Wild Summer Festival Montpellier

Wild Summer Festival Montpellier

Les Street-Artistes

 

 

 

 

Au Wild Summer Festival, c’est l’occasion de venir rencontrer une joyeuse bande d’artistes et de street-artistes et de les admirer sur des performances live.

Découvrez ci-dessous ceux qui ont répondu présents à l’invitation

 

 

 

PAULINE SALVAN

 

Décrivez-nous votre univers?

Je travaille sur différents supports selon mes envies j’aime l’idée de pouvoir redonner une deuxième vie à certains objets ou les détourner de leur utilisation principale.

Ce qui me différentie peut être de certain artistes : c’est que mon terrain de jeu est grand !

J’aime le travail sur les toiles et sur les murs lorsque je fais une fresque murale ou j’allie la peinture et le posca

Et à côté j’aime être libre de customiser une guitare , une chaise , une table , ou tout autre objets.

Pour suivre son actualité cliquez ici

Photo: Carole Couderc

CRYING SAILOR

 

Qui se cache derrière ce nom?

Mon nom d’artiste est Crying Sailor, en anglais “le marin qui pleure”. Mon projet initial a été d’utiliser le street art en hommage à mon grand père que j’ai représenté par ce pochoir de marin avec une larme en forme de coeur. Une larme parce que sa vie a été dure, un coeur parce que je voulais d’une certaine façon lui donner une seconde vie plus douce en lui faisant cet hommage mural.

​Puis j’ai continué de coller mes dessins, en utilisant entre autres la technique de la broderie au point de croix adaptée au dessin. J’aime l’idée de mixer une technique désuète et des personnages actuels issus de la pop culture ou des jeux vidéo.

​Je colle également des carreaux de céramique sur lesquels je peins des personnages en forme de biscuits ou de Game boy, ou d’autres personnages que j’invente, et que je décline avec toutes sortes d’expressions différentes.

​On retrouve le petit coeur sur chacun de mes dessins car c’est ce qui fait le lien entre tous mes projets : le coeur. Le street art est l’outil qui me permet de donner des émotions positives aux passants.

Que ce soit par le biais d’une phrase qui va les faire penser, un dessin de personnage qui va leur sourire ou un héros de dessin animé qui va les replonger en enfance, j’aime interpeller les gens là où ils passent tous les jours: dans la rue.

Pour suivre son actualité cliquez ici

FIKAS

 

Qui est-ce?

Etant une fan de tous les graphismes que l’on peu rencontrer en BD, c’est en crayonnant des personnages, des histoires, des décors que sa vocation artistique a débuté.

La singularité de ces tableaux est assez prononcée. Ils dévoilent une partie du corps humain mis en valeur à travers l’intensité des couleurs sur un fond sombre. La dessinatrice joue avec une panoplie de couleur dans le but de renforcer ses émotions éprouvées dès son premier coup de pinceaux.

Pour suivre son actualité cliquez ici

CULKEEEN

 

Discret mais Voyant !

Artiste Montpelliérain, Culkeeen peint puis colle des sujets un peu partout sur les murs de nos villes (Sète, Montpellier…).

Des femmes, des hommes, des boxeuses, des asiatiques, des pandas, des personnalités, des mastectomie… des sujets à thèmes qui deviennent porteur de messages ou poésie. Un terrain de jeu sans fin pour cet artiste qu’on admire.

Pour suivre son actualité cliquez ici

MARA

 

Un Homme sans Visage?

Les personnages de Mara, sans identités, représentent n’importe qui et permettent ainsi aux passants de s’identifier. « La croix, c’est symbolique, ça représente l’anonymat », explique-t-il. Avec ces clés de compréhension très simples, il cherche davantage à porter l’attention sur le message de son œuvre.

Accessoirement, le jeune artiste reconnaît qu’il ne sait pas dessiner les visages. Ce qui l’arrange un peu au final, reconnaît-il en plaisantant.

Pour suivre son actualité cliquez ici

YSATI

Peintre et Colleuse

Reine du collage, Ysati sait allier la peinture de manière à rendre ses tableaux expressif et Rock’n Roll.

Découverte lors de la seconde édition du Wild Summer Festival, l’artiste nous reste fidèle depuis. Un plaisir de (re)découvrir son univers chaque année et de suivre son évolution.

Pour suivre son actualité cliquez ici

MOINS 12 PROD

Artiste Peintre Décorateur

Bertrand de son prénom revient pour la seconde fois au Wild Summer Festival, pour notre plus grand plaisir.

Nous avons pu le découvrir grâce aux différentes peintures que l’on peut trouver sur les murs de la ville. Son univers coloré et réaliste conquis les passionnés de Street-Art.

Pour suivre son actualité cliquez ici

ORESTE

Son identité ? un style très rond avec une forte base de lettrage hérité du graffiti et du streetart.

Oreste vit en dans le sud de la France, en bord de mer. Son rapport à la nature et l’évolution des cycles de la nature sont à la base de son inspiration et se ressentent dans ses œuvres. On retrouve dans son travail la notion de changement d’état de la matière (solide, liquide, gazeuse). On remarque l’enchevêtrement de formes plus figuratives qui intègrent la minutie au sein de structures plus épurées. Nombre de ses détails présentent des mouvements, des volumes qui s’extirpent littéralement de ses créations et où chaque forme semble en engendrer une autre.

Pour suivre son actualité cliquez ici

CALLIGRAFFIST

 

Calligraffistet Gribouilleur

Designer de lettres, decograffeur, gribouilleur de murs… Hugo s’exprime dans l’art des lettres. Il peut designer des SPA au même titre que “gribouiller” sur des murs, le résultat est assez bluffant et artistiquement qualitatif.

Hâte de découvrir un nouvel arrivant sur la zone Arty du Wild Summer pour un happening.

Pour suivre son actualité cliquez ici

KRADE

« Les livres auxquels n’ont pas été contraints la rage et la colère ne méritent pas d’être écrit. » écrivait Georges Bataille.
Chez Krade, c’est la matière, les lignes, les mots et les couleurs qui suivent cette conception esthétique, évoluant sur leur support avec comme dynamique la rencontre entre deux mondes : celui du dehors et de l’intime dont les composantes respectives trouvent dans leurs réciprocités et leurs différences ce lieu commun de la peinture pour se surprendre et s’ébranler.
Artiste peintres errant depuis les années 90. Adolescent, la débrouille le menèrent des Cévennes aux caves sombres des HLM investissant son trait, ses croquis et les pages de ses cahiers scolaires pour finir par déborder sur les murs de sont quartier. À la majorité le pôle emploi l’accueillit à bras ouverts et soucieux de lui trouver un « véritable » travail, lui offrit du temps pour se former à à la peinture. Les années le gagnèrent la lassitude aussi, un changement de situation s’imposait. Son excursion le conduisit aux Beaux-Arts de Montpellier mais il ne put se restreindre à une seule ville et parti visiter divers pays et ville de France pour confronter sa peinture aux regards de tous.

 Krade est aujourd’hui un jeune artiste informe, occupé par des expositions personnelles et de projets artistiques variés.

Pour suivre son actualité, cliquez ici

KURO 222

Il est certain que vous avez déjà observé son art sur les murs de notre belle ville qu’est Montpellier. Vous êtes déjà nombreux à le suivre sur les réseaux sociaux et nous on l’adore, on l’appelle Kuro // et je crois même qu’il est de Castelnooooow

Pour info, il s’est même mis à tatouer… ne cherchez plus c’est Kuro qu’il faut aller voir.

Pour suivre son actualité cliquez ici

LITTLE LEWIS

Connu pour ses doodles, on croise également souvent ses pigeons sur les murs de notre ville. Little Lewis nous embarque avec lui dans son univers aussi Wild que le Summer // RDV du 6 Juin au 10 Juin 2k19 pour venir à sa rencontre et admirer sa performance live.

Pour suivre son actualité, cliquez ici