Wild Summer Festival Montpellier

Wild Summer Festival Montpellier

[Concert] Jon Malkin

C’est une pépite à la voix d’or 🌟, Jon Malkin s’est imposé à nous comme une évidence pour venir vous faire groover sur les airs de son album Electric Steam… Et c’est sur la scène du Wild Summer qu’il se produira pour la première fois dans notre région….. Ah quel honneur, Merci Jon🙏.

M) Comment avez-vous commencé à faire de la musique?

J’ai commencé à pratiquer vers 5 ans le violoncelle, puis un peu de piano vers 8 ou 9 ans, et au bout d’un moment j’ai tout stoppé pour commencer à vivre ma passion en autodidacte. D’abord comme DJ vers 15-16 ans, et puis très vite j’ai eu envie de jouer et de composer des chansons. La guitare est arrivée vers 16 ans, puis quelque 1254 rencontres et essais plus tard, mon premier album est sorti cette année en digital.

U) En 5 mots, comment définissez-vous votre style musical?

La Solution:

 

S) Y’a t-il un endroit sur la toile ou l’on peut vous écouter?

Oui c’est en dessous ! L’album s’appelle Electric Steam
► Le télécharger : cliquez ici
► L’écouter : cliquez ici

Je suis aussi présent sur Facebook ici
Et sur Soundcloud ici

I) Comment vous sentez-vous avant d’entrer en scène?

Un trac tenace, totalement irrationnel, comme une grosse frayeur d’enfant. Ça peut commencer plusieurs jours avant la scène en question. Puis ça se transforme dès la première note du concert en une énergie très forte et positive. D’ailleurs, une scène sans trac, je crois que c’est ce qui me ferait le plus peur !

Q) Les 3 chansons les plus Wiiiiiiild pour vous?

En ce moment je dirais Jasmine de Jai Paul, Rain Fall Down des Rolling Stones, et hum… Retrograde de James Blake. Et arf… J’arrive toujours pas à me cantonner à 3 ! Allez j’en rajoute une: Oceania de Björk.

U) A quelle heure vous êtes-vous levé ce matin?

8h et des poussières à Paris, donc à peu près 21h en Polynésie Française, 10h en Éthiopie et 14h en Indonésie.

E) Et pour finir, pour vous c’est quoi l’esprit Wiiiiiild?

Pour moi un esprit Wild ce serait un peu comme au Burning Man, ou comme Hakim Bey le décrit dans TAZ (un bouquin très bizarre que j’aime beaucoup).

Mais en ce qui nous concerne, l’esprit Wild ce sera ce qu’on en fera quand on se verra !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*